L’expérimentation de la circulation inter-files (CIF) des motos et des scooters sur certaines routes de 11 départements français s’est achevée le 31 janvier 2021. Il est désormais interdit aux deux-roues et trois-roues motorisés de circuler entre deux files de voitures partout en France.

Selon la Sécurité routière, l’accidentalité des deux-roues motorisés a augmenté de 12% sur les routes où cette pratique très répandue avait été autorisée le temps d’une expérimentation.

Une seconde expérimentation envisagée

La déléguée à la sécurité routière demande “une nouvelle expérimentation, avec des règles adaptées, afin de pérenniser cette pratique en toute sécurité”. Cette seconde expérimentation, qui nécessite un nouveau décret, pourrait notamment intégrer “l’élargissement des zones géographiques concernées, une communication adaptée et continue pour parfaire la pédagogie de tous les usagers de la route sur le sujet”.

Il n’existe pas de sanction spécifique au fait de remonter une file de voitures en deux-roues mais les sanctions habituelles s’appliquent. Les infractions suivantes vous exposent à un retrait de 3 points sur votre permis de conduire et une amende forfaitaire de 135 € :

  • Le dépassement d’un véhicule par la droite ;
  • La circulation sur une bande d’arrêt d’urgence ;
  • La conduite d’un véhicule sans laisser une distance de sécurité avec le véhicule qui précède ;
  • La circulation d’un véhicule en dehors de la chaussée ou de la voie normale de circulation ;

Enfin, les contraventions à la vitesse (hors contrôle sanction automatisé) sont sanctionnées par une amende forfaitaire de 135 € et un retrait de points en fonction de la vitesse.